actualités : 25/04/2012 - Ufc en guerre contre le crédit revolving ?

Pourquoi l'ufc que choisir déclare la guerre contre le crédit revolving ? C'est l'actualité du crédit de la semaine, ufc ne veut plus entendre de crédit révolving et dénonce le fait que la loi Lagarde ne soit pas appliquée. En effet généralement le client ne se voit pas proposer le crédit classique mais seulement un crédit révolving dont le taux est beaucoup plus élevé. De plus ce crédit est masqué par l’adhésion à une carte de fidélité.

Mais quel est le véritable coût d'un crédit révolving ?

Imaginons que vous financez par le crédit l'achat d'un canapé de 1200 euros.

Un crédit classique de 1200 euros sur 2 ans au taux de 7%, vous donne une mensualité de 53,73 €, finalement c'est pratique la même mensualité qu'un crédit renouvelable. Le coût s'élèvera à 90€ auquel il faut ajouter 50€ de frais de dossiers. Au final un coût qui sera égal à 140 euros.

Le coût d'un crédit renouvelable sera lui bien plus onéreux. En prenant comme taux 18% pour votre découvert (c'est généralement le cas voir beaucoup plus). Vous allez rembourser non pas une mensualité (comme on sait le calculer sur le site) mais une somme qui va reconstituer vous réserve. Ce montant ne doit pas être inférieur à 3% de l'encours. Dans notre exemple, il ne doit pas être inférieure à 36 euros, supposons que vous remboursiez 50 euros. Il vous faudra alors plus de 30 mois à 2 euros prés pour avoir reconstitué complètement vous réserve. Le coût s'élèvera alors à 300 euros ! Soit plus du double qu'un emprunt classique !

Et encore c'est sans compter que le montant de remboursement peut baisser au long du crédit par exemple en dessous d'un encours de 500 euros la mensualité peut passer de 50 euros à 25 euros se qui allonge encore le remboursement de ce faux crédit et augmente encore le cout !

Reste un dernier piège de ce genre de crédit, vous pouvez continuer à puiser dans la réserve, de fait le crédit risque de se transformer en un découvert permanent. Si vous avez atteint le maximum d'encours par exemple 3000 euros, chaque mois c'est 45 euros d'intérêts par mois que vous devrez payer !

C'est pour toutes ces raisons que vous devez éviter absolument toute carte de fidélité liée à un crédit renouvelable et exiger le crédit classique que d'après la loi les vendeurs ont l'obligation de vous proposer.